Le brevet ULM multiaxes

Conditions d'obtention du brevet de pilote ULM multiaxes
- avoir 15 ans révolus ;
- satisfaire à un examen théorique de type QCM, organisé par la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile) ;
- se voir délivrer une autorisation de vol seul à bord par un instructeur habilité (après une formation pratique).

L'examen théorique ULM commun
C'est un QCM de 40 questions couvrant l'ensemble du programme théorique (Mécanique du vol, navigation, réglementation, météorologie, facteurs humains). 30 bonnes réponses sont nécessaires pour être reçu à l'examen. Cet examen n'a pas de limite de validité.
La DGAC organise une session presque tous les mois. Un centre d'examen est ouvert à Avignon (sur l'aéroport).
L'apprentissage théorique s'effectuera parallèlement à l'apprentissage pratique. Le manuel du pilote ULM permet de parcourir l'essentiel du programme. Votre instructeur vous aidera à acquérir tout ce qu'il est nécessaire de savoir.

La formation pratique
Elle se déroule sur le FK9 Mark 3 de l'aéroclub. Par expérience, un minimum de 20 heures de vol sont nécessaires pour obtenir le brevet. Le programme suit celui donné par la fédération (FFPLUM : http://www.ffplum.com ).

Passerelles
Les pilotes brevetés avion, planeur ou hélicoptère sont uniquement dispensés du certificat d'aptitude théorique commun. La formation pratique est une formation aux différences et aux particularités de l'ultra léger. Cette formation a une durée variable en fonction de l'expérience du candidat. En général, sur le FK9 (très proche du C152), un PPL avion a besoin d'environ 5 heures de vol pour l'obtention du brevet ULM.

 

_____________________

 

Image

Le manuel du pilote ULM 4ème édition - Edition Cépaduès
disponible dans toutes les boutiques aéronautiques.